Politique

Débat des Primaires : la Communication corporelle

Sur le plateau, 19° sans ombre portée, et avec des éclairages personnalisés. Lors du premier débat des Primaires de la Droite, et comme dans toute communication politique ou autre, 90% de l’impact d’un orateur passe par son expression non-verbale.

Sur le plateau, 19° sans ombre portée, et avec des éclairages personnalisés. Lors du premier débat des Primaires de la Droite, et comme dans toute communication politique ou autre, 90% de l’impact d’un orateur  passe par son expression non-verbale. Pour dire les choses autrement et rapidement, par l’image projetée tant sur le plan visuel que sonore.  Pourtant, au lendemain de ce rendez-vous 90% des commentaires portent sur les 10% restants, le discours verbal. Regard rapide et subjectif sur ce qui se passe derrière les mots. La gestuelle et le ton de la voix sont bavards.

Bruno Lemaire | Le plus sincère dans ses hésitations, son inexpérience, sa monotonie tonale, sa sobriété tâtonnante et ses approximations de regard, flottant.

Alain Juppé | Le plus emprunté dans ses moments de fébrilité, son expression docte et ses sourires forcés, sa mise banale et le poids pesant de l’enjeu sur ses épaules.

François Fillon | Le plus présidentiable dans son élégance vestimentaire, sa prestance, sa stabilité émotionnelle et physique, sa posture et ses multiples mouvements de tête, menton pointé vers le thorax, surprenant.

NKM | La plus vivante dans sa modernité, dans son élocution en phase avec l’époque, dans la précision de son éloquence et même dans sa retenue physique vis-à-vis des autres candidats.

Jean-François Copé | Le plus rugueux dans sa pugnacité volontariste, son engagement physique, son énergie vocale et sa capacité, tout sourire, à encaisser les uppercuts sarkoziens.

Nicolas Sarkozy | Le plus mal à l’aise dans sa nervosité, ses tics physiques, par exemple des pincements de lèvres à répétition, des mouvements corporels saccadés, sa psalmodie de chiffres et son volontarisme difficilement retenu.

Jean-Frédéric Poisson | Le plus surprenant par son regard apaisé, sa carrure rassurante de rugbyman et son bon sens vocal.

0 comments on “Débat des Primaires : la Communication corporelle

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :